La pratique du sport adapté pour les personnes atteintes de paralysie cérébrale

Kurage souhaite rendre ses innovations disponibles auprès du plus grand nombre. Sa mission est de révéler les capacités sportives de chacun.

Le sport adapté pour les personnes atteintes de paralysie cérébrale 

Qu'est-ce que la paralysie cérébrale ?

Également appelée infirmité motrice cérébrale (IMC), la paralysie cérébrale désigne des troubles permanents du développement du mouvement et de la posture, et sont souvent associés à des troubles sensoriels, perceptifs et cognitifs. Il s’agit de la cause la plus fréquente de handicap chez l’enfant. Les causes exactes ne sont pas toujours retrouvées mais sont généralement liées à une prématurité, un manque d’oxygène du fœtus ou du nouveau-né, ou encore à un traumatisme crânien.

Elle peut entraîner des troubles moteurs variés et généralement classés en trois catégories : les troubles moteurs spastiques (résistance musculaire involontaire due à un réflexe myotatique exagéré), dyskinétiques (contractions musculaires intenses et involontaires, provoquant des postures anormales, et manque de coordination des mouvements volontaires) ou mixtes. Ces troubles peuvent concerner différentes parties du corps et être responsable d’une monoplégie (atteinte d’un seul membre), hémiplégie (atteinte des deux membres situés du même côté), diplégie (atteinte des deux membres inférieurs) ou quadriplégie (atteinte des quatre membres et du tronc, avec difficulté d’élocution et troubles de développement du langage).

Les bienfaits du sport pour les personnes atteintes de paralysie cérébrale

paralysie cérébrale exercices sportifs

Des bienfaits physiques

Comme pour les valides, la pratique d’un sport adapté pour les personnes atteintes de paralysie cérébrale procure une meilleure forme. En augmentant la force musculaire, la souplesse articulaire, la coordination gestuelle et la résistance à la fatigue ; tout en prévenant les complications liées à la sédentarité et à l’immobilisation, parmi lesquelles l’on peut mentionner les raideurs articulaires, les déformations orthopédiques, ou encore l’ostéoporose. Cette meilleure forme physique participe à un bénéfice général en autonomie, auquel il faut ajouter les bénéfices psychologiques qui peuvent également être importants.

Une dimension sociale forte

La force et l’assurance acquises grâce au sport, en développant une plus grande autonomie fonctionnelle et en particulier les possibilités de déplacement, incite les personnes à sortir de chez elles, à “se montrer”. Le sport, outil procurant une aide face aux obstacles de la vie courante, permet ainsi d’améliorer l’estime de soi.

Enfin, la dimension sociale est également notable. Le sport contribue à entretenir une relation sociale avec les autres participants. En dehors du sport, les rapports sociaux sont indirectement améliorés par une meilleure confiance en soi. Les personnes handicapées pratiquant un sport sont souvent mieux insérées dans le monde du travail, puisqu’elles y sont mieux préparées aussi bien physiquement que psychologiquement.

paralysie cérébrale exercices sportifs rééducation

Kurage révèle les capacités sportives de chacun

Typologies de personnes qui peuvent bénéficier des produits Kurage

 

Paraplégiques & Tétraplégiques

Hémiplégiques (post-AVC)

Personnes atteintes de sclérose en plaques

Personnes atteintes de Parkinson

Paralysie cérébrale

Seniors

Alzheimer

Contactez-nous

Découvrez les produits et services Kurage. Demandez-nous plus d’information.

Adresse

ENS Lyon

Lyon , 69007, FR

06 25 73 81 30

rudi.gombauld@kurage.fr

Follow Us