La pratique du sport adapté à la maladie de Parkinson

La solution Kurage vient réadapter et accompagner le système contrôle neuromusculaire.

Le sport adapté à la maladie de Parkinson

Kurage Senior - Electrostimulation

Des bienfaits physiques

La majorité des personnes atteintes d’une maladie de Parkinson adopte une vie moins active, plus sédentaire. Ceci peut être en partie expliqué par le déséquilibre et la peur de chuter. Cette sédentarité est doublement néfaste car elle entraine un déconditionnement et pourrait participer à la progression de la maladie.

Les signes moteurs cardinaux tels les troubles de la marche, de la posture, de l’équilibre, de la coordination qui conditionnent la qualité de vie peuvent être améliorés par la rééducation qui doit être considérée comme une pratique thérapeutique à part entière. (Turc et al, 2021)

Une activité physique régulière est indispensable au stade débutant de la maladie. Elle doit comprendre du renforcement moteur et du travail en endurance et doit être à haute intensité. La participation à un programme d’exercices quotidien et la pratique d’un sport adapté pour la maladie de Parkinson améliorent les aptitudes physiques.

Les bienfaits du sport adapté à la maladie de Parkinson

Des bienfaits non moteurs

L’activité physique a toute sa place dans le traitement de la maladie, au même titre que les traitements médicamenteux ou chirurgicaux.

Le travail sur vélo ou sur tapis de marche permet d’améliorer les signes moteurs de la maladie (motricité, marche, équilibre, posture) et non moteurs (sommeil, cognition, humeur) (Lauzé et al, 2016, revue Cochrane 2015)

Au stade avancé de la maladie les exercices doivent être faits en position assise et sous supervision (Kim et al, 2019). Ainsi le vélo électrostimulé Kurage en apportant un entrainement intense pourrait permettre de :

  • Limiter la progression de la maladie. Des techniques thérapeutiques innovantes doivent être proposées
  • Améliorer les signes moteurs de la maladie : équilibre, marche, motricité
  • Travailler les signes non moteurs : sommeil, cognition, humeur

 

personne âgée sportive parkinson

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une perte progressive des neurones affectant le système nerveux central. C’est une maladie neurologique dégénérative dont les causes sont mal connues. Responsable de troubles moteurs progressifs : mouvements ralentis, tremblements et rigidité.

On constate notamment une hypertonie musculaire, un tremblement des extrémités au repos, et notamment du pouce, ainsi qu’une akinésie (lenteur des mouvements avec une tendance à l’immobilité). Il s’agit du second trouble neurodégénératif le plus fréquent après la maladie d’Alzheimer.

Kurage révèle les capacités sportives de chacun

Autres pathologies accompagnées par Kurage

Hémiplégiques (post-AVC)

Personnes atteintes de sclérose en plaques

Paraplégiques & Tétraplégiques

Seniors

Contactez-nous

Découvrez les produits et services Kurage. Demandez-nous plus d’information.

Adresse

46, allée d’Italie
Lyon , 69007, FR

rudi.gombauld@kurage.fr
thierry.ruard@kurage.fr

Follow Us